Une vague de froid extrême s’installe au Canada

Froid Extreme ( Laurent Gigon )

(source : immigrer.com / Laurent Gigon )
Une vague de froid extrême s’installe au Canada, après avoir surtout touché le nord et la ville de Québec, c’est au tour des autres régions d’y goûter. Cette masse d’air très froid combiné aux vents vifs donnera un facteur de refroidissement éolien de moins 38 à moins 44 sur l’Ouest et le Centre du Québec jeudi matin. Environnement Canada a lancé des avertissements de froid extrême de la Colombie-Britannique jusqu’aux provinces de l’Atlantique. Un avertissement de froid extrême est diffusé lorsque l’indice de refroidissement éolien représente un danger élevé pour la santé. Une engelure ou l’hypothermie peuvent rapidement survenir. Au Québec, dans les régions ciblées par ces avertissements de froid extrême, la température doit varier entre -38 et -42 degrés Celsius…

banc gelé ( Laurent Gigon )

ENGELURES
Une exposition trop longue au temps froid, sans protection adéquate de la peau, peut entrainer des engelures. Une peau plus pâle et d’apparence cireuse constituent des symptômes d’engelure dont il faut agir rapidement pour éviter des complications qui peuvent aller jusqu’à l’amputation. La plupart du temps, une engelure cause une sensibilité au froid qui peut durer plusieurs années.
Il faut bien couvrir les parties les plus vulnérables comme la tête, le nez, la bouche, le cou ou les mains et pieds. Aussi porter des bottes bien isolantes. on recommande aussi de conserver des gants et des couvertures dans la voiture en cas de panne ou d’accident. Il faut porter plusieurs couches de vêtements : une couche pour éviter le contact avec l’humidité, une autre pour réchauffer le corps et une troisième pour couper l’effet du vent et des intempéries sur la peau.
Risques d’engelure selon le refroidissement éolien :
0 à -27 : faible risque
-28 à -39 : risque accru, la peau peut geler en 10 à 30 minutes
-40 à -47 : risque élevé, la peau peut geler en 5 à 10 minutes
-48 à -54 : risque élevé, la peau peut geler en 2 à 5 minutes
-55 et moins : risque élevé, la peau peut geler en moins de 2 minutes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*